Cette page est en construction, veuillez revenir plus tard

Université de Mbujimayi

Faculté de Droit

Résumé sur la faculté de Droit

La Faculté de Droit forme des jeunes Juristes dont la RDCongo et le monde ont besoin pour la paix sociale. Ces jeunes diplômés en Droit, formés à l’UM s’attaquent aux problèmes de la refondation de l’Etat par des avants-projets de lois adaptés aux besoins urgents de la société. Le droit permet de moraliser les mœurs pour l’intégration de tous dans le respect des biens communs. Un idéal à atteindre avec une nouvelle classe des Magistrats, Avocats, Conseillers juridiques, Mandataires de l’Etat et Politiciens consciencieux. La formation en Droit répond donc aux impératifs du développement intégral de l’homme et de son environnement. L’UM forme les praticiens capables d’appliquer la sanction à l’égard de toute personne, quels que soient sa catégorie sociale, son âge, sa religion et son sexe. Le Droit sanctionne même la personne morale dans l’intérêt des familles et de la Communauté.

Les étudiants acquièrent les compétences nécessaires dans les domaines des entretiens, de l’élaboration de programmes, de l’organisation communautaire, de la planification et de la recherche afin de pouvoir occuper une position professionnelle dans le domaine de la justice.

En résumé la faculté de Droit de l’UM est dirigée par un Doyen, un Vice Doyen qui s’occupe de l’enseignement et la recherche. Il y a également un secrétaire facultaire qui assure l’administration. Au sein de la faculté de Droit il y a trois départements à savoir le Droit Privé et Judiciaire, le Droit public et le Droit économique et social. Chaque département est dirigé par un Chef du département. Il est aidé par l’appariteur.

Faire une demande d’inscription à l’Université de Mbujimayi.

La période de dépôt préférée de l’Université de Mbujimayi pour les étudiants de première année est du 1er septembre au 15 Octobre. Les candidatures anticipées sont encouragées, car l’Université doit limiter les inscriptions en raison de l’espace à l’Université. Visitez le bureau des admissions pour postuler dès aujourd’hui!

Pourquoi étudier à la faculté de Médecine

Le Droit est l’unique Faculté au masculin, la grande et la plus importante, car c’est la seule qui apprend aux hommes le travail de Dieu juger. Le Droit est l’ensemble des règles (normes) établies par l’autorité publique qui régissent la vie en société et dont la violation est sanctionnée par la puissance publique. C’est pour ainsi dire qu’on ne peut pas se passer du droit dans la société, car toute société conçue comme une organisation humaine est d’ors et déjà juridique. On étudie à la Faculté de Droit pour connaître les règles qui régissent la vie en société, les respecter et les défendre.

Annonces

Cher(e)s Tshikamard(e)s, nos activités sont suspendue jusqu’à nouvel ordre dûe à la maladie à Corona Virus

Parcours académiques

Pour affronter les études en Droit, il faut avoir au préalable un diplôme d’Etat en sciences humaines, sociales ou même techniques. Bref, ces études exigent une grande capacité de mémoire et de bonnes connaissances en lecture et écriture.
Il y a deux cycles jusque-là organisés à l’Université de Mbujimayi. Le graduat qui prend trois ans, et à l’issu duquel on peut déjà travailler comme défenseur judiciaire, juriste d’entreprise, conseiller juridique, politique, greffier, bourgmestre de commune, maire de la ville, notaire, enseignant de secondaire etc. C’est à la troisième année de graduat qu’on opte pour le département à faire parmi les trois organisés.
Le deuxième cycle est celui de licence. Il comprend deux ans au bout desquels on sort licencié en Droit. Avec ce diplôme on peut devenir magistrat du parquet ou du siège, Avocat, député, ministre, sénateur, président de la République, conseiller juridique, politique, personnel des ONG nationales ou internationales, Assistant (si on a bien sûr fini avec distinction ou on l’a réalisé durant le parcours) etc.
Les cours sont donnés avec compétence et rigueur par un personnel académique et scientifique de qualité choisi sans complaisance. Il n’y a pas tracasseries des étudiants pour l’achat du syllabus. Le droit d’auteur est le plus bas de la planète 0,04 $ par page imprimée. Et la mini imprimerie universitaire aide à la multiplication des syllabus au prix promotionnel.
Les examens se passent à l’anonymat pour protéger les apprenants de tout arbitraire. C’est à dire que l’enseignant ne reçoit que les copies sans noms des étudiants pour correction.
Il y a, à la fin de chaque cycle un stage professionnel de deux mois passé essentiellement dans les cours et tribunaux, inspections judiciaires, notariat, conservation des titres immobiliers etc. Les étudiants ont ici l’occasion de se familiariser avec le monde professionnel auquel ils aspirent.
Les délibérations de déroulent dans l’anonymat, avec un grand soin pour ne pas confondre ou dénaturer les notes obtenues. Les étudiants ont droit d’introduire gratuitement les cours dans autant de cours s’ils estiment que leurs droits sont lésés. Et le jury est obligé d’y réserver une suite pourvu que ça soit dans le délai de 72 H à dater de la délibération.
La tricherie lors des épreuves est strictement prohibée et le cas constaté est sévèrement découragé.
La Faculté travaille dans une grande collaboration avec les étudiants qui se sont organisés en club ou délégation promotionnelle.

 

Effectif et grade des enseignants

2 P.E | 6 P.O | 8 P | 5 P.A

Professeurs

Locaux & visiteurs

Chefs de Travaux

Tous locaux

Assistants

Carrière professionelle

R

Avocat

R

Magistrat

R

Notaire

R

Conservateur des titres immobiliers

R

Inspecteur judiciaire

R

Député, Sénateur, Gouverneur, Ministre

R

Bourgmestre, Maire

R

Activiste de droits de l’homme etc.

Témoignage

0 commentaires

P.E Kalambay Lumpungu, Doyen

‎+243 854 003 010

Prof. José Biaya, Vice Doyen

+243 997 315 005

CT Martin KASONGO, Sec Fac

+243 856 103 073

Jours et Heures

Lun-Sam : 14-19 pm

Contactez - nous